Présentation

Le Kendo (剣道 / 劍道, littéralement la voie du sabre) (ken : sabre, do : la voie). Elle est la version moderne de l’escrime au sabre pratiquée autrefois au Japon par les samouraïs. Par version moderne, il faut comprendre que le Kendo n’est pas seulement un art martial mais également un sport de compétition, aujourd’hui largement pratiqué au Japon.

En plus de la pratique physique, le Kendo comprend un volet spirituel permettant de développer force de caractère et détermination.

Le Kendo possède une philosophie exprimant le respect et la gratitude envers les autres pratiquants et les professeurs, mais aussi envers le dojo et le matériel.

Sur le hakama (pantalon) nous retrouvons 7 plis symbolisant vertus :

  • Le sens de l’honneur
  • Le courage
  • La bienveillance
  • L’étiquette
  • La sincérité 誠
  • L’honneur (au sens de réputation) 名誉
  • La loyauté 忠義

Concernant la loyauté, le fait que les deux plis de derrière se rabattent l’un vers l’autre pour former une ligne parfaite, a en effet une symbolique particulière. Cette ligne symbolise l’éradication de la duplicité de son cœur.

La pratique en générale

La notion fondamentale du Kendo est l’unité entre :

  • l’esprit, qui désigne la détermination dans l’assaut et se manifeste par le cri (kiai) que pousse le combattant lorsqu’il porte une attaque ;
  • le sabre (shinai), qui représente le coup porté ;
  • et le corps qui désigne l’engagement du corps représenté par une frappe du pied avant au sol qui doit être exécutée dans le même temps que la coupe et le kiai.

La pratique au Dojo Nantais vue par Benjamin BERNIER

L’avantage avec le Kendo, c’est que nous pouvons commencer la pratique à tout âge :

  • Section adultes :
    « Au-delà de partager ma passion de cette discipline, je souhaite transmettre les valeurs telles que la sincérité et la générosité dans la pratique du kendo, le respect et la courtoisie, le dépassement de soi tout en ayant un regard sur mes camarades moins évolués de manière à les faire progresser.

J’encourage la participation aux stages et compétitions car la compétition est une facette secondaire à la pratique du Kendo. »

  • Section enfants : 

    « Depuis deux ans, j’ai réalisé l’ouverture d’une section enfants et avec l’aide des plus gradés de la section adulte et du Dojo Nantais, nous la développons.

    Basé sur le respect et la courtoisie, suivant les étiquettes protocolaires du Kendo, j’anime et transmets à travers différents exercices ludiques mais aussi traditionnels, la sincérité et la générosité dans la pratique du Kendo qui est un travail important contre la timidité. En groupe, la recherche du dépassement de soi est bénéfique pour tous les membres et favorise une unité. Je travaille aussi sur le caractère car il faut savoir recevoir une coupe pour en donner une et accepter de recevoir une coupe, accepter de perdre un point pour en sortir grandi. »

Combat Kendo
1ère découverte de l'équipement par les enfants de la section Kendo
1ère découverte de l'équipement par les enfants de la section Kendo

Grades et titres

Il existe 2 classements :

  • Un pour les débutant.e.s : les grades vont du 6e au 1er kyu (le plus élevé).
  • Un pour les pratiquant.e.s confirmé.e.s : du 1er au 8e dan.

Parallèlement aux « dan » il existe une échelle de titres d’enseignants : « Renshi » , « Kyoshi » et « Hanshi », le titre de Hanshi (Maître) étant le plus élevé.

Equipement

Equipement personnel nécessaire :

  • Kendogi : veste de kimono aux manches assez courtes couleur indigo.
  • Hakama  : pantalon-jupe large couleur indigo.
  • Gourde/bouteille d’eau.

Equipement fourni (uniquement la première année) :

  • Armes :
    • Shinai : arme utilisée pour les phases de combat.
    • Bokken ou bokutō : version en bois du katana utilisé pour les kata.
  • Armure (bogu)
    • Men : casque pourvu d’une grille métallique couvrant le visage et la tête, les épaules et la gorge.
    • Kote : gants protégeant les poignets et une partie des avant-bras.
    • Do : plastron ou protection du ventre et des côtes.
    • Tare : plastron ou protection couvrant le bas-ventre et le haut des cuisses.

Pour les premiers cours, une tenue de sport légère suffit, nous pratiquons pieds nus.

En Kendo, le grade du.de la pratiquant.e n’apparaît pas sur ses vêtements.

Enseignants

Jean CHAMPIGNÉ

Enseignant

4ème dan Kendo 2ème dan Iaïdo
Titulaire du BFHEK1 Kendo et Iaïdo
Médaille d’or FFJDA au titre de dirigeant,
d’enseignant (30 ans)
Arbitre (20 ans)
Elève de Jean-Pierre RAICK – 7ème dan kyoshi Kendo et Iaïdo

Benjamin BERNIER

Enseignant

3ème dan Kendo
Au club depuis 2011

Fabien MOLINA

Assistant

2ème dan Kendo
Au club depuis 2008

Nous Suivre

Liens Utiles

1. BFHEK : Brevet Fédéral Homologué d’Enseignement du Kendo.