Dojo Nantais

Présentation

Le Chanbara (チャンバラ) est une onomatopée japonaise qui exprime le bruit des sabres qui s’entrechoquent lors des combats de samouraïs.

Le sport chanbara est un art martial développé en 1971 par Tanabe TETSUNDO. En réponse au changement rapide de la société japonaise et au désintérêt des plus jeunes vis à vis des Dojo, il créa un système dans lequel les armes sont matelassées mais pas les combattants, ceci leur permettant une liberté de mouvement totale puisque le seul équipement requis est une arme et un casque léger.

Portrait Tanabe TETSUNDO
Tanabe TETSUNDO

De là est né le Sport Chanbara, art martial basé sur le goshinjyutu, l’art de la self-défense.

L’un des aspects divertissant du Sport Chanbara est la diversité des armes en mousse utilisées. Le pratiquant commençant par le sabre court, arme la plus facile à manier, pourra essayer, suivant ses progrès, le sabre long, les deux à la fois, la lance, le poignard, …

Le combat dans le Sport Chanbara ne se fait pas seulement à arme égale, chacun peut prendre l’arme de son choix . on peut se battre même contre plusieurs adversaires ou plusieurs contre plusieurs.

Portrait Adrien GRANGER
Adrien GRANGER

Il nous apprend donc qu’il n’y a pas de mauvaise manière de combattre : un des pratiquants peut avoir des techniques du Kendo pendant que son adversaire utilise des techniques de l’escrime européenne. Les deux peuvent s’entraîner avec les mêmes armes et combattre avec la même règle – couper sans se faire couper – et sans la peur de blesser la personne en face de soi.

Equipement

Tenue :

  • Keikogi blanc sans manche.
  • Tee-shirt à manches longues uni.
  • Ceinture.
  • Gants (sans armatures rigides) : le port est conseillé pour l’entrainement mais est obligatoire en compétition.
  • Casque* : ceux vendus dans le commerce et ayant reçu l’approbation de la commission Sport Chanbara. Ils sont généralement blancs, noirs ou rouges en mousse rembourrée avec une grille transparente pour protéger le visage.

Armes :

  • Débutant(e)s :
    •  le Kodachi* : sabre court, 60 cm.
  • Confirmé(e)s :
    • le Choken* : sabre long, 100 cm.
    • le Tate : bouclier utilisé avec un Kodachi.
    • le Yari : lance, au-dessous de 210 cm.
    • le Tantō : poignard, 40 cm.

* sont prêtées la 1ère année.

Enseignants & Assistants

Portrait de Vincent MALAVIELLE

Vincent MALAVIEILLE

Enseignant

3ème dan
Titulaires du CFEB2
Enseignant depuis 2012

Portrait Adrien GRANGER

Adrien GRANGER

Assistant

2ème dan

Portrait Simon LERAY

Simon LERAY

Assistant

2éme dan

Pour aller plus loin

Cahier technique de référence Edition 2018

Le Cahier technique de référence Edition 2018 se veut un outil de travail qui, regroupant l’essentiel du Chanbara, permet de progresser et d’enrichir sa pratique.

Corps arbitral

Suivez-nous

1. Sont prêtées la 1ère année.
2. CFEB : Certificat Fédéral pour l’Enseignement Bénévole.

Taille des ceintures

Il existe une formule pour choisir la taille adéquate de votre ceinture de judo. Mesurez votre tour de taille, multipliez-le par deux et ajoutez 95 cm. Si vous êtes entre deux tailles, optez pour la plus grande. Cette formule respecte la norme de la Fédération internationale de judo suivant laquelle la ceinture doit être plus longue de 20 à 30 cm de part et d’autre du noeud.

Exemple pour un judoka dont le tour de taille mesure 73 cm : (73 x 2) + 95 = 241 cm. Nous recommandons de choisir une ceinture de judo de taille 2.5.

TAILLE

2

2,5

3

3,5

4

4,5

5

5,5

6

7

8

CM

235

245

255

265

275

285

295

305

315

335

355