Logo Dojo Nantais gris
Dojo Nantais

Pole Espoir des Pays de la Loire

Pour les Cadets et Juniors 1ère année1.

Le Pôle Espoir offre aux cadets/juniors filles et garçons de la région des Pays de la Loire des conditions d’entraînement et de scolarisation optimales.

Les athlètes peuvent ainsi poursuivre leurs études 

au Collège puis au Lycée La Colinière (public) ;
au Collège/Lycée de Bretagne (privé) ;
au Collège/Lycée St Félix (privé) ;
dans un Lycée professionnel au cas par cas ;

 tout en bénéficiant d’un entraînement, d’un suivi médical, d’un suivi scolaire et de formations adaptés à la pratique du Haut Niveau.

Offre Spécial

Pour toute admission au
Pôle Espoir Pays de la Loire

105€ l'inscription au
Dojo Nantais

🥋 Le duo imparable 🌟

Logo Pole Espoirs
Logo Dojo nantais

Le Pôle Espoir, un Tremplin

Le “Pôle Espoir Judo” est la porte d’entrée vers le plus haut niveau du judo en France, le “Pôle France”. En rejoignant le Pôle Espoir, les jeunes judokas reçoivent une formation de qualité, une préparation physique appropriée, et un suivi médical complet tout en poursuivant leurs études. Les performances au Pôle Espoir servent de tremplin vers le Pôle France, où l’élite du judo français est formée. C’est la voie vers l’excellence et la réalisation des rêves olympiques.

Les Objectifs

Photo Yahn MOTOLY BONGAMBE
Yahn MOTOLY BONGAMBE
Champion du monde Cadets à Sarajevo 2022
  1. Détecter les judokas à fort potentiel de la Ligue.
  2. Former les cadet(te)s et Juniors de niveau interrégional et national.
  3. Permettre aux meilleurs athlètes d’intégrer les groupes et équipes de France tout en réussissant leur scolarité et leur vie personnelle.

Le Cadre

Le Pôle Espoir est une structure d’entraînement labellisée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports qui fait partie intégrante du dispositif du sport de haut niveau de France Judo. Cette structure accueille, dans sa majorité, une population de cadets et cadettes.
Elle est chargée de développer et de perfectionner le bagage technique ainsi que les qualités physiques et psychologiques des jeunes judokas.

Le Contenu

Suivi scolaire

Les judokas suivent une scolarité normale avec des horaires aménagés afin de pouvoir s’entraîner quotidiennement.

Les résultats scolaires sont suivis avec attention par le Responsable du Pôle et par les référents des établissements scolaires.

Des cours de soutien sont mis en place quand cela est nécessaire.

Suivi sportif et encadrement

Le Pôle permet de s’entraîner 12 à 15h par semaine.

Les judokas participent aux tournois labellisés et compétitions fédérales.

Ils participent aux stages organisés par la Fédération de Judo et par les Pôles Espoirs.

Ils restent licenciés dans leur club et représentent celui-ci lors des championnats officiels.

Suivi médical

Le suivi médical est effectué par le Docteur Guillaume GABORIT, deux kinésithérapeutes (Karl MENARD et Johann VEQUAUD), un ostéopathe (Jérémy PEROCHEAU).

Un suivi nutritionnel et des interventions de psychologues complètent cette prise en charge.

Facilité pour obtenir des rendez-vous IRM, radio, scanner.

Intervenants

Conseiller Technique :

Joris GUILLOT-ROSSELOT  –  Frank VUILLEMINEY

Intervenants :

Olivier FRABOULET (Judo)
Adrien LELIEVRE (Préparation physique)

Suivi Médical :

Guillaume GABORIT (médecin),
Aurélie YAHIAOUI (psychologue),
Muriel CREZE (diététicienne),
Hélène FERCHAUD et Johann VEQUAUD (kinésithérapeutes),
Jérémy PEROCHEAU (ostéopathe)

Soutien Scolaire :

Intervenants du CREPS et des établissements scolaires

Olivier FRABOULET - Joris GUILLOT-ROSSELOT - Arthur ROBERT

Le Recrutement

Le processus d’intégration d’un athlète dans une structure “Pôle Espoir” comprend trois étapes distinctes :

1

Le recrutement sportif

Le niveau sportif minimum requis pour postuler au Pôle est celui de “régional“. Les candidatures sont à soumettre en ligne via le formulaire de candidature d’entrée au pole espoir judo des Pays de la Loire.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au vendredi 12 avril 2024. Les candidats retenus seront convoqués par mail pour participer à un stage de détection  et de recrutement payant (80€), qui se déroulera du lundi 22 au mercredi 24 avril 2024.

Les critères de sélection sportive comprennent les résultats en compétition, la performance lors des tests de sélection, ainsi que l’évaluation des bulletins scolaires.

2

Le recrutement scolaire

Les dossiers retenus sportivement seront présentés aux chefs d’établissements lors des commissions pédagogiques. Ces derniers émettront un avis sur les orientations possibles en fonction des résultats scolaires, des appréciations et du comportement mentionnés sur les bulletins.

Si le dossier scolaire est accepté, les candidats seront intégrés dans le collège ou le lycée selon des modalités spécifiques à chaque établissement, après validation du rectorat. Les dossiers incomplets ne seront pas traités.

3

L’examen médical d’aptitude

Un examen médical d’aptitude est obligatoire pour tous les candidats retenus afin de déterminer leur aptitude à suivre un entraînement intensif. 

Cet examen sera réalisé après l’inscription au Pôle, durant les grandes vacances, auprès du médecin du Pôle – le Dr. GABORIT chez Vista Santé (Saint Herblain).

Cette année, le recrutement concerne les judokas nés en :

  • 2010 (Catégorie Cadet 1*)
  • 2009 (Catégorie Cadet 2*)
  • 2008 (Catégorie Cadet 3*)
  • Exceptionnellement, 2007 (Catégorie Junior 1*)

*Catégorie d’âge en septembre 2024

Le Pôle Espoirs est basé au Dojo du Croissant à Nantes et accueille plus de 50 judokas.

Inscription

Au 12 mars 2024, le Pôle Espoir n'a pas encore fourni de communication concernant les dates d'inscription ni transmis les dossiers d'inscription.

Etapes de sélection

Démarche de candidature au Pôle Espoirs Pays de la Loire

Le formulaire de candidature pour intégrer le Pôle Espoir Judo des Pays de la Loire doit être rempli et envoyé avec les pièces jointes avant le 12 avril 2024. Tous les dossiers incomplets ne seront pas traités.

Pièces jointes nécéssaires :

  • Photo d’identité
  • 3 derniers bulletins scolaires
  • Courrier de motivation pour l’entrée au pôle

Collège

Porte ouvertes le 17 février 2024 de 9h à 12h.
Le dossier d’inscription scolaire au Pôle Espoirs pour le collège La Colinière est à retourner à la Ligue de Judo des Pays de la Loire avant le 12 avril 2024.

Il n’y a pas de dossier d’inscription téléchargeable2.

Filières générales et technologiques

Le dossier d’inscription à la Section Sportive Judo du Lycée est à retourner à la Ligue de Judo des Pays de la Loire avant le 12 avril 2024.

Il n’y a pas de dossier d’inscription téléchargeable2

Filières professionnelles

Fiche pédagogique autre établissement scolaire

Il est important d’anticiper les démarches auprès des établissements scolaires car les filières professionnelles sont plus rapidement sous tension.

Après réception du dossier, vous serez convoqué à un stage de détection du 22 au 19 avril 2024.

Frais d'Inscriptions

Le stage de détection est payant et s’élève à 80€.

Les frais d’inscription s’élèvent actuellement à 500€ par an (somme à verser à la Ligue PDL) et sont sujets à modification.
500 € par chèque ou virement, payable en 4×125€ si besoin.

L'internat

Les élèves sportifs du Pôle Espoir peuvent résider à l’internat, sous certaines conditions, et bénéficient d’une priorité de scolarisation dans les établissements suivants : le collège et lycée La Colinière, le lycée St Félix et le lycée La Joliverie à Nantes. Il est possible d’accéder à l’internat dès le dimanche soir. 

Chaque élève résidant doit obligatoirement avoir un correspondant dont le domicile est facilement accessible par les transports en commun ou situé à proximité immédiate de l’internat.

Les tarifs

Les tarifs donnés sont ceux de 2023/2024 pour chaque établissement ; ils sont donnés à titre indicatif et susceptibles d’être modifiés.

Collège et Lycée La Colinière :

  •  5 jours : 1 668,95 € pour l’année (hébergement + repas du soir et petit déjeuner)
  •  4 jours : 1 943,05 € pour l’année (hébergement + repas du soir et petit déjeuner)

Collège et Lycée St Félix :

  •  3 127 € pour l’année (hébergement + repas du soir et petit déjeuner)

Plus d'informations

Portrait Joris GUILLOT-ROSSELOT
Joris GUILLOT-ROSSELOT

Et après...

A l’issue de ces deux, trois ou quatre années en Pôle, les judokas faisant partie de l’élite nationale peuvent intégrer le centre national cadets ou juniors à Paris après acceptation de leur candidature. 

Les autres judokas ont la possibilité de continuer en Section Sportive Universitaire (SSU) ou en Centre Régional d’Entrainement Judo (CREJ) pour conserver les créneaux d’entraînement quotidiens et un suivi sportif (tournois, stages).

Suivez le pole espoir des Pays de la Loire

Foire aux questions

Pole Espoir

Le Pôle Espoir des Pays de la Loire a pour missions :

  • de détecter les judokas à fort potentiel de la Ligue
  • de former les cadet(te)s et Juniors de niveau interrégional et national
  • de permettre aux meilleurs athlètes d’intégrer les groupes et équipes de France tout en réussissant leur scolarité et leur vie personnelle.
CRITERESPOLE ESPOIRS
1. Objectif de formation sportiveAccession au haut niveau : former et préparer les judoka aux contraintes et exigences du haut niveau.

Alimenter les Pôles France Relève et INSEP.
2. Public concernéJudoka minimes, cadets, juniors inscrits sur les listes de haut niveau en catégorie « Espoirs » ou « Relève » principalement.

Les Pôles Espoirs peuvent également accueillir d’autres publics listés dans le cadre d’un programme individuel.

Effectifs mixtes compris entre 20 et 60 sportifs recrutés à l’issue d’un processus régional de détection. Le recrutement est majoritairement et prioritairement régional. Les critères peuvent également être définis par une orientation scolaire, universitaire ou professionnelle spécifique, une disponibilité de place dans les effectifs, et de choix des entraineurs pour permettre la montée en qualité du collectif d’entrainement.
3. Effectifs et qualification requise pour l’encadrement1 Conseiller Technique Fédéral à temps plein, entraineur placé en qualité de responsable du Pôle Espoirs sous l’autorité fonctionnelle du CTS Directeur Technique Régional, qui est par défaut, le référent institutionnel du Pôle Espoirs.

L’organisation du Pôle Espoirs doit permettre la présence quotidienne du CTF Entraineur responsable du pôle, ainsi que l’organisation technique autour d’un collectif d’entraineurs parmi les CTF du territoire de rattachement prioritairement (afin de donner de la cohérence dans la continuité de la politique de détection territoriale) ou intervenants qualifiés.

1 Médecin coordonnateur d’un staff médical (Cf Critère 9.).
4. Volume horaire moyen d’entrainement général et spécifiqueAmplitude de 12h (minimum) à 16h (optimal) d’entrainements encadrés pendant les semaines scolaires, répartis selon une programmation et une planification adaptée à une bonne répartition des rythmes, des charges et des volumes d’entrainement et de formation scolaire, universitaire ou professionnelle.

6 à 8 séances d’entrainement par semaine dont au moins 6 séquences spécifiques.

Stages régionaux, nationaux et internationaux complémentaires aux semaines planifiées.
5. Installations, équipements et matériels nécessaires à l’installation sportivePour un accès optimal à la performance, une meilleure centralisation et une meilleure récupération, les unités de lieux pour l’ensemble des dispositifs fléchés ci-dessous sont priorisées.

Équipements sportifs :
– Dojo d’au moins 3 surfaces réglementaires (10mx10m) minimum ou 300m2 minimum à 800m2 selon les effectifs.
– Salle et matériel de musculation adaptés aux besoins et aux effectifs. Matériel agile permettant la mobilisation sur ou en proximité du travail spécifique sur le tatami.
– Infrastructures sécurisées à proximité permettant le travail complémentaire non spécifique.

Équipement Staff :
– Bureaux pour l’encadrement, en accès facilité et rapide des lieux d’entrainements, équipés en bureautique et informatique.

Installations médicales :
– Accès quotidien privilégié et rapide aux soins de médecine du sport en cas de besoin.
– Accès régulier aux soins et services de réathlétisation : kinésithérapie, ostéopathe…
– Optionnel : possibilité d’accès à des services complémentaires de soins et réathlétisation (sauna, cryothérapie, consultations diététiques, etc.).
6. Conditions d’hébergement, de restauration et de vie quotidienne des sportifsInternat en chambre de 2 à 6 maximum.

Environnement, restauration collective et lieux de vie adaptés à la pratique du sport de haut niveau.
7. Nature de l’enseignement scolaire général ou professionnel ou de la formation universitaire et
aménagements souhaités
Aménagement du temps de scolarité ou de formation

Horaires aménagés, permettant les entrainements biquotidiens, et adaptation des parcours (rattrapage, décalage de cours, tutorat, FOAD…).

Proposition d’un parcours de formation professionnelle en lien avec les activités du judo ju-jitsu de l’OF régional : Certifications Fédérales et CQP MAM, selon un ruban pédagogique adapté aux contraintes de l’entrainement.
8. Conventions à établir entre la structure et les établissements scolaires ou d’enseignement
supérieur d’une part, et de formation professionnelle d’autre part
Coordination par le Responsable du Pôle Espoirs et le Directeur Technique Régional avec les établissements scolaires et universitaires, dans le but d’établir tous les conventionnements nécessaires à l’obtention des aménagements horaires et des bonnes conditions d’accueil.

Les Responsables du Pôle Espoir peuvent faire appel à l’expertise de Responsables Administratifs et Financiers (RAF) des ligues régionales de rattachement, afin de les aider à établir les conventions.
9. Nature et modalités de la surveillance médicale réglementaire conformément à l’article L. 231-6 du Code du sportCoordination médicale assurée par un médecin référent du Pôle Espoirs. Il assure également la coordination du suivi médical réglementaire du Pôle Espoirs.

Il coordonne un staff médical composé de professionnels pouvant au moins assurer des prestations régulières de kinésithérapie. Le médecin référent du Pôle Espoirs est également en capacité d’orienter rapidement les sportifs vers les professionnels de santé adaptés.
10. Modalités de mise en œuvre de la formation sportive et citoyenne des sportifs et de l’encadrement dont le contenu est défini à l’article D.221-27 du Code du sport.Pilotage de cette formation par le Responsable du Pôle Espoirs, le Directeur Technique Régional et le CTF référent régional Citoyenneté :
– Mise en œuvre d’actions de sensibilisation et d’information des sportifs tout au long de la saison.
– Sensibilisation des entraineurs et des staffs par le référent régional citoyenneté, sur déclinaison des programmes nationaux de la DTN.
11. Support juridique du fonctionnement de la structureLes Pôles Espoirs sont placés sous la responsabilité juridique et financière de la Ligue régionale.
Les Pôles Espoirs sont placés sous la tutelle pédagogique de la DTN et de la DHP.
12. Budget prévisionnel annuel et coûts et tarifications par sportif (%age de prise en charge fédérale)Le budget annuel des Pôles Espoirs est défini pour chaque année civile.

La fédération participe au financement direct de 35 à 40% de la masse salariale des ETR, dont les salaires des CTF responsables et intervenants sur les Pôles Espoirs.
13. Modalités prévues pour s’assurer de la qualification et de l’honorabilité de l’encadrement sportif, et de l’ensemble des
intervenants
Le contrôle d’honorabilité et de qualification est assuré par la Direction Technique Nationale.

Ils sont montés dans la fusée. Pourquoi pas vous ? 🤩

1. Les conditions d’admission au Pôle Espoir : satisfaire aux épreuves des tests de sélection et avoir un dossier scolaire satisfaisant.
2. Les inscriptions sont reçues durant les deuxième et troisième trimestres, sur rendez-vous avec l’établissement. Une documentation incluant les tarifs actualisés vous sera communiquée sur simple demande téléphonique au Collège/Lycée.
3. Les documents sont à compléter informatiquement et les pièces jointes à envoyer en .pdf. Je veille à nommer chaque document mis en pièce jointe du mail en intégrant le nom du candidat.

Catégories d'âges représentées dans cette compétition :

Année de naissance Catégorie d'Âge Ceinture
2006 à 2007 Juvénile Blanche, Bleue, Violette
1994 à 2005 Adulte Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire
1983 à 1993 Master 1/2 Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire
1973 à 1982 Master 3/4 Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire
1943 à 1972 Master 5+ Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire

Les mesures de poids officielles de cet événement sont en kilogrammes. Le poids indiqué sur le tableau suivant prend en compte l’uniforme complet.
La pesée officielle aura lieu juste avant le premier combat. Une seule tentative de pesée est autorisée : tout écart de poids entraînera la disqualification de l’athlète sans possibilité de remboursement.

GI

Catégories de Poids Juvenil Homme Adulte & Masters Homme Juvenil Femme Adulte & Masters Femme
Galo 53,50 57,50 44,30 48,50
Pluma 58,50 64,00 48,30 53,50
Pena 64,00 70,00 52,50 58,50
Leve 69,00 76,00 56,50 64,00
Medio 74,00 82,30 60,50 69,00
Meio Pesado 79,30 88,30 65,00 74,00
Pesado 84,30 94,30 69,00 79,30
Super Pesado 89,30 100,50 Pas de limite Pas de limite
Pesadissimo Pas de limite Pas de limite Pas de limite Pas de limite