Logo Dojo Nantais gris
Dojo Nantais

Code Moral du Judo Expliqué aux Jeunes Judoka

Affiche du Code Moral du Judo : politesse, courage, sincérité, honneur, modestie, respect, contrôle de soi, amitié.
Code Moral du Judo

Le Code Moral du Judo Expliqué aux Jeunes Judoka

Dans le judo, il y a plus que des combats et des mouvements. C’est comme une grande aventure guidée par des règles très importantes qu’on appelle un “code moral“. Ce code nous montre comment être un bon judoka et une bonne personne. Il nous apprend des choses comme la modestie, qui veut dire parler de soi-même sans se vanter, et la politesse, qui est le respect envers les autres. Il nous apprend aussi le contrôle de soi, c’est quand on reste calme même quand on est fâché. Et surtout, il nous montre l’importance d’aider les autres, de travailler ensemble et de se soutenir les uns les autres. Tout cela fait partie du judo, et cela nous aide à devenir de meilleures personnes, pas seulement de meilleurs judokas.

Le code moral expliqué aux enfants
  1. La politesse : C’est dire bonjour et au revoir. C’est dire les mots magiques.
  2. Le courage : C’est oser faire. C’est dépasser sa peur.
  3. La sincérité : C’est prendre la parole pour dire ce que l’on préfère ou ce que l’on aimerait faire. C’est aussi de dire la vérité. C’est dire la vérité.
  4. L’honneur : C’est de faire ce que l’on a dit qu’on allait faire. C’est faire ce que l’on dit.
  5. La modestie : Quand on a gagné on félicite le perdant, car il a bien joué. C’est penser aux autres avant soi.
  6. Le respect : C’est de ne pas faire mal aux autres enfants. C’est écouter ce que disent les autres.
  7. Le contrôle de soi : C’est connaître et savoir appliquer le code de bonne conduite. C’est garder son calme.
  8. L’amitié : Quand on a un ami, on l’aide. C’est partager avec les copains et les copines.

1. La Politesse : C'est le respect d'autrui.

Les 5 Mots Magiques de l’Existence

  • Bonjour
  • Au revoir
  • Pardon
  • S’il vous plaît
  • Merci

Qu’est-ce que la Politesse ?

La politesse, c’est respecter l’emploi des cinq mots magiques. C’est aussi marquer une attitude de respect envers les adultes, particulièrement les personnes âgées. La politesse, c’est ne jamais élever la voix, même pour se plaindre, et ne pas gêner les autres par notre comportement ou notre tenue. C’est n’insulter personne et connaître et respecter les règles des lieux où l’on se trouve.

Pourquoi Être Poli ?

Être poli, c’est essentiel pour entrer en contact avec les autres. Les adultes supportent mal l’impolitesse, et même les amis proches veulent être entendus et salués. Les règles de politesse entre copains peuvent être différentes, mais elles existent toujours. La politesse, c’est savoir-vivre avec les autres.

La politesse prépare à autre chose : elle nous donne l’apparence de qualités que l’on n’a pas encore forcément. On peut dire « merci » sans ressentir de gratitude ou « excusez-moi » sans se sentir fautif. Mais cette discipline est nécessaire pour faire des choses avec les autres. À force, on finit par développer réellement les qualités qui se cachent derrière ces règles de politesse.

La Politesse au Dojo

Les Règles du Dojo

  • Arriver à l’heure.
  • Ne pas faire (trop) de bruit dans les vestiaires.
  • Ne pas courir dans les couloirs.
  • Utiliser les cinq mots magiques, surtout avec le professeur.
  • Être propre.
  • Saluer le tapis en entrant et en sortant.
  • Saluer son partenaire avant et après chaque exercice.
  • Se taire quand parle le professeur.

Le Salut, une Règle de Politesse Utile

Il n’est pas toujours facile d’aller faire un combat avec quelqu’un. Quand on est secoué, on s’enflamme, on s’énerve, on ressent des émotions fortes et agressives. Parfois, un coup maladroit peut provoquer de la colère. Mais au dojo, tout commence et finit toujours dans le silence et par le salut. Cela rend les choses plus faciles.

Judo Pro League
1ère ligue professionnelle de judo par équipes mixtes.

2. Le Courage : C’est Faire ce Qui est Juste.

Les Mots du Courage

  • Oser
  • Être capable

Être Courageux, C’est…

  • Faire ce qu’on croit juste.
  • Être capable de décider et de se tenir à sa décision.
  • Surmonter sa peur.
  • Persévérer sans se décourager, même dans la difficulté.
  • Savoir dire non.
  • Ne pas suivre les autres aveuglément.
  • Dire à quelqu’un qu’il ne se comporte pas bien.
  • Défendre posément son avis, même face aux adultes.
  • Reconnaître ses erreurs.
  • Ne pas avoir peur d’être ridicule.
  • Ne pas avoir peur d’échouer.

Ce Qui est Bien, Ce Qui est Mal

« Ce qui est juste », c’est à toi de le comprendre. Ce n’est pas toujours facile. Parfois, il faudra entendre d’autres points de vue que le tien (parents, meilleurs amis, professeurs). Parfois, il te faudra lutter contre des sentiments et des émotions qui t’entraînent : paresse, colère, excitation, manque de confiance, convoitise. Il faut sentir ce qui est juste malgré tout cela, et surtout ne pas se mentir. Savoir reconnaître sincèrement quelle est la bonne attitude, au moins pour soi-même, c’est la première étape, décisive, du courage.

Agir

Le courage, c’est de l’action. Sentir ce qui est juste, c’est bien. Le faire, c’est mieux. Malgré les difficultés, les doutes, les inquiétudes. Et malgré ce qui implique la décision. Décider de faire des progrès en anglais, par exemple, ne suffit pas, encore faut-il assumer ce que cela veut dire : révisions, cours particuliers, stages. Être courageux, c’est être capable de décider et de faire ce qu’on a décidé.

Ce n’est pas facile ! Prendre sa décision en conscience, sans esquiver ce qu’elle implique.

Lutter Contre la Peur

Certains croient qu’être courageux, c’est ne pas avoir peur. C’est l’inverse ! Plus on a peur, plus il est courageux de faire ce qui est juste. Le courage, ce n’est pas l’inconscience devant le danger ou la difficulté, c’est d’être fidèle à son propre sens de ce qui est bien, de ce qui est juste, de ce qui est nécessaire. Voilà le courage. La peur fait partie de la vie. Le seul danger de la peur, c’est de ne pas oser faire ce qu’on croit juste, de se laisser vaincre par elle. Renoncer parce qu’on a peur, c’est risquer de ne plus être respectable à ses propres yeux.

Le Courage au Dojo, C’est…

  • Venir régulièrement, même quand on n’a pas envie.
  • Accepter de faire du judo avec tout le monde.
  • Faire toujours bonne figure.
  • Travailler avec application, même quand on est fatigué.
  • Accepter de faire sincèrement des exercices difficiles ou fatigants.
  • Oser faire randori avec les plus forts.
  • Ne pas avoir peur d’être projeté.
  • Ne pas avoir peur de perdre.
  • Accepter d’être ouvert en randori.
  • Oser aller en compétition.

Une Règle du Judo

On ne refuse jamais de faire un randori avec quelqu’un qui vous le demande. Même si parfois, il faut un peu de courage.

3. La Sincérité : Parler Sans Déguiser sa Pensée.

Les Mots de la Sincérité

  • Respect
  • Courage
  • Liberté
  • Droiture
  • Aimer la vérité

Qu’est-ce Que la Sincérité ?

Pour être sincère, c’est-à-dire « disposé à reconnaître la vérité, à faire connaître ce qu’on sent et pense, sans vouloir tromper les autres ou soi-même », il faut aimer la vérité. Ce n’est pas si simple. Souvent, par commodité, on apprend l’inverse : mentir pour se protéger, pour briller.

On ment par réflexe aux amis, aux professeurs, aux parents, et même à soi-même. Ces mensonges, au fil du temps, deviennent plus graves, plus impardonnables. Il faut du courage pour aimer la vérité au point d’accepter de la dire aux autres et à soi-même. Mais c’est une condition indispensable à l’honnêteté, une des qualités essentielles de l’existence.

Vivre Franchement, Libre et Droit

L’homme sincère a un rapport « franc » aux choses et aux autres, sans voile, sans masque, sans manipulation. C’est un rapport direct, pur et naturel (c’est l’étymologie latine du mot sincère). Franc, cela signifie libre. C’est une liberté morale : on peut vivre sans gêne, sans crainte, parce qu’on a vaincu la difficulté d’accepter ce qu’on ressent et de vivre dans la vérité. C’est une liberté formidable, une grande force qu’il faut construire tous les jours !

Sincère par le Judo

Le judo est une grande école de sincérité parce qu’il n’est pas toujours facile de reconnaître et d’assumer la vérité en judo ! « Je suis tombé, mais c’est parce que … », « Je ne fais pas la compétition, mais c’est parce que … » Il faut apprendre à reconnaître la difficulté, les moments désagréables, les assumer et avancer courageusement, sincèrement. Quand on ne triche pas, tout devient plus facile. En judo, on s’engage à fond, sincèrement, sans crainte. La timidité et le doute ne font pas tomber…

Être Sincère au Dojo, C’est…

  • Être totalement engagé, malgré la fatigue, les difficultés.
  • Accepter tous les aspects de la pratique.
  • Ne pas perdre de temps à discuter.
  • Quand on fait une technique, essayer vraiment, sans craindre d’échouer.
  • Reconnaître nos émotions, même celles qui nous déplaisent (peur, doute, colère, orgueil blessé…).

« Engage-toi Sincèrement ! »

On entend souvent cela sur un tapis de judo. Cela signifie qu’il faut oser faire sa technique avec décision et détermination, sans penser qu’on risque d’être contré, qu’on peut échouer, mal faire la technique et être « regardé » par les autres. C’est de cette façon, dans les choses les plus simples, que le judo nous aide à grandir.

Logo Dojo nantais
Rejoignez l'Excellence des Arts Martiaux avec le Dojo Nantais
Il y a forcément une activité pour moi !
Jeune Judokate Rousse AI

4. L'Honneur : Être Fidèle à la Parole Donnée.

Les Mots de L’Honneur

  • Fierté
  • Valeur
  • Qualité
  • Fiabilité
  • Respect de la parole
  • Partager ses valeurs

L'Honneur : Une Relation Entre Toi et les Autres

L’honneur, c’est la valeur que tu montres par ta sensibilité, tes talents, ta générosité, et ta fiabilité. Ce sont aussi les valeurs que tu partages avec les autres, que ce soit tes amis proches, tes parents et grands-parents, ou même avec des personnages du passé ou de romans. Avoir de l’honneur, c’est faire quelque chose que tu penses juste et le montrer aux autres. Les autres te respectent parce que tu t’es montré courageux, raisonnable, efficace, brillant, généreux ou simplement gentil.

Vouloir Être Fier de Soi

Le sentiment de l’honneur, c’est vouloir être fier de soi. Ce n’est pas de l’orgueil ou de l’arrogance, mais le désir que les autres pensent et disent du bien de toi. C’est aussi se sentir satisfait, sans honte ni malaise, de ce que tu as fait ou dit.

L’honneur se ressent, mais il faut aussi le vouloir. C’est dans les moments difficiles que la volonté est essentielle : « Les autres comptent sur moi pour cette compétition par équipes, j’ai dit que je serai là, alors (même si j’ai peur), je viendrai ! ». Ou : « J’ai promis de faire un effort en maths, il faut que je commence ce soir ». Ou encore : « Je ne supporte rien aujourd’hui, mais ce n’est pas de la faute des autres. Je ne montrerai pas ma mauvaise humeur ».

Choisir Ses Valeurs

C’est le plus important. Car on peut avoir le sentiment d’être « cool », tout en étant, en fait, le pire des sales gamins ! Ceux qui ont une vision bizarre de leur honneur peuvent se moquer des autres pour amuser leurs amis ou être odieux avec des professeurs et insulter des adultes.

Dans l’honneur, il y a d’abord le respect, la générosité, et la gentillesse. Être courageux, ce n’est pas faire n’importe quoi, mais savoir dire non à un ami déraisonnable. Il ne faut pas confondre le sens de l’honneur avec la volonté de plaire aux autres ou de les impressionner par tous les moyens. L’honneur, c’est se faire estimer pour ses qualités.

L'Honneur au Dojo, C’est…

  • Être combatif avec les plus forts, généreux et attentif avec les plus faibles, amical et ouvert avec tout le monde.
  • Être volontaire dans l’exercice, toujours disposé à faire du mieux possible.
  • Chercher à devenir plus fort, à progresser toujours.
  • Ne jamais hésiter à faire une expérience positive de plus, entraînement, stage, compétition.
  • S’efforcer d’avoir les mêmes qualités que les gens que l’on admire.

Pouvoir Compter sur Toi

Si le professeur demande « qui vient au stage dimanche matin ? » et que tu as répondu « moi », il faut être fidèle à la parole donnée, que le professeur soit sûr que tu seras là, sauf en cas de force majeure. Tes amis savent que tu es là quand tout va bien, mais aussi dans les moments difficiles, que tu es volontaire et fiable, que l’on peut compter sur toi pour des révisions, un projet, ou un soutien raisonnable. Alors, c’est que tu es quelqu’un d’honneur.

5. La Modestie : Parler de Soi-Même Sans Orgueil.

Les Mots de la Modestie

  • Simplicité
  • Sincérité
  • Vérité
  • Réalité
  • Courage

La Modestie, C’est…

  • Ne pas se glorifier chaque fois que l’on fait tomber quelqu’un en judo !
  • Ne pas se vanter sans arrêt.
  • Savoir reconnaître et accepter qu’il y a des choses que l’on ne sait pas bien faire.
  • Accepter de travailler nos points faibles, de les montrer aux autres.
  • Accepter les reproches justifiés et en tenir compte.
  • Ne pas se cacher derrière des mensonges, des histoires.

Ce N’est Pas le Sentiment d’être Nul en Tout !

Se Voir Comme On Est

Attention ! La modestie, ce n’est pas de se voir plus « nul » que l’on est (ce qui est un gros défaut), c’est d’essayer de se voir comme on est vraiment, sans se mentir à soi-même, ni d’en faire trop pour essayer d’épater les autres. Ainsi, on peut accepter des reproches sans se mettre en colère ou répondre avec mauvaise foi, on peut aussi parler de ce que l’on n’arrive pas à faire, mais aussi de ce que l’on fait bien, sans tricher, parce que l’on ne cherche pas à se vanter.

Être Fier Mais Pas Orgueilleux

La modestie n’est pas le contraire de la fierté – qui consiste à avoir le sens de sa dignité – mais celui de l’orgueil – qui est la surestimation de sa propre valeur. On a le droit d’être fier, parce que la fierté, c’est aussi l’envie de faire courageusement des choses justes, d’avoir une bonne réputation. On doit éviter l’orgueil, qui nous fait mépriser les autres, qui nous incite à nous prendre pour ce que l’on n’est pas.

La Modestie Nous Rend Plus Fort

Le contraire de la modestie, c’est la vanité. Et la vanité entraîne le mensonge, la lâcheté, la méchanceté. Car quand on cherche à cacher qui on est vraiment, on ment facilement, on est souvent agressif, on évite les situations difficiles où notre vraie nature pourrait se révéler. En revanche, avec un peu de modestie, la vie devient plus simple, plus claire. On devient plus efficace dans notre travail et plus agréable pour les autres, et on peut progresser sans problème sur ce que l’on fait moins bien, parce que l’on n’a pas peur. Par exemple, celui qui est orgueilleux ne jouera pas au foot s’il ne se sent pas assez fort, tandis que celui qui a de la modestie accepte de montrer son niveau réel et joue. Et quand on joue… on progresse !

Ne Pas Confondre…

La Modestie et le Manque de Confiance en Soi

Le manque de confiance en soi paralyse et rend malheureux, la modestie non, au contraire ! Il faut avoir de l’audace et du courage pour avancer dans la vie, même si – modestement – on sait qu’on a beaucoup à apprendre.

D’ailleurs, pour lutter contre le manque de confiance en soi, la meilleure façon est de prendre les choses avec modestie, sans chercher à faire très bien tout de suite. On part tout doucement et on reprend confiance progressivement.

6. Le Respect : Fondement de la Confiance.

Les Mots du Respect

  • Politesse
  • Admiration
  • Savoir regarder
  • Comprendre
  • Se mettre à la place de l’autre
  • Reconnaître la valeur

Le Respect : Reconnaître la Valeur des Autres

Le respect implique de reconnaître la valeur des autres et de le manifester dans notre attitude. Cela se traduit par la politesse et la modestie, qui nous permettent de mieux apprécier les qualités des autres et de nous mettre à leur place. Pour comprendre et respecter les autres, il faut développer l’habitude de bien regarder autour de nous et d’admirer ce qui est bien fait, même si ce n’est pas forcément de l’amitié.

Admirer et Se Comporter avec Politesse

Admirer les actions positives des autres et se comporter avec politesse sont des expressions du respect. Cela implique d’agir avec sincérité et de reconnaître la valeur des personnes qui nous entourent, comme nos parents, pour leurs efforts et leurs qualités. Être respectueux signifie reconnaître que les autres méritent notre considération, que ce soit des adultes qui ont surmonté des obstacles ou des partenaires d’entraînement au judo qui nous aident à progresser.

Respect du Judo

Dans la pratique du judo, la politesse et le respect sont essentiels. Il est important de respecter non seulement le professeur et les partenaires d’entraînement, mais aussi les adversaires. Reconnaître le travail et l’effort de l’adversaire, qu’il soit fort ou faible, est essentiel pour progresser. Les grands champions le démontrent en saluant chaleureusement leurs adversaires, qu’ils gagnent ou perdent.

Lire la vidéo sur Code Moral du Judo

7. Le Contrôle de Soi : Savoir Se Taire Lorsque Monte la Colère.

Les Mots du Contrôle de Soi

  • Calme
  • Dignité
  • Sobriété
  • Conscience des autres

Le Contrôle de Soi, C’est…

  • Maîtriser ses réactions.
  • Suivre sa volonté, malgré les émotions.
  • Parler des choses qui ne vont pas avec calme.
  • Écouter les autres.
  • Montrer la même attitude dans la victoire ou la défaite.
  • Rester en toutes circonstances agréable et juste avec les autres.
  • Attendre avant de parler ou d’agir.

Pourquoi Attendre Avant de Parler ou d’Agir ?

Manifester spontanément ses émotions dans la vie est important, surtout quand ces émotions sont positives. Mais les émotions peuvent aussi nous faire dire ou faire des choses que nous pourrions regretter. Nous vivons ensemble et devons tenir compte des autres, les respecter. Un vieux dicton dit : « Tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler ». Pourquoi faire cela ?

Parce qu’en prenant ce temps, tu te calmes, tu réfléchis à ce que tu vas dire et à la façon de le faire. L’idée n’est pas de ne plus avoir d’émotions (ce serait impossible et triste !), mais de maîtriser ce qu’on dit ou fait. On ne parle pas sans réfléchir, on n’agit pas sans contrôle. Comme le dit un autre dicton : « La colère est mauvaise conseillère ».

Avoir Conscience qu’il Faut se Contrôler

Savoir se contrôler paraît facile quand on est calme, mais c’est beaucoup plus difficile quand on est en colère, triste, déprimé ou apeuré. Or c’est précisément à ce moment-là, quand l’émotion occupe notre esprit, qu’il faut que notre esprit soit fort. Il faut être capable de reconnaître qu’on est sous l’influence d’une émotion et comprendre qu’il faut la maîtriser pour conserver une attitude digne et respectueuse. C’est important parce que, sous l’effet d’une émotion forte, on ne pense pas à la façon dont les autres nous voient et ressentent nos réactions. On risque alors de mal se comporter.

Une Attitude de Combattant

Le contrôle de soi est une habitude à prendre. Le judo peut nous y aider car c’est une discipline de combat. Dans un combat, il faut contrôler ses déplacements, son corps, mais aussi ses émotions pour faire face à la situation. Le combattant maîtrise sa peur ou sa colère pour être efficace. Il reste calme dans la victoire comme dans la défaite, par respect pour les autres et parce qu’il sait qu’il y aura d’autres combats, d’autres victoires et d’autres défaites. Être un combattant, c’est adopter une attitude de vie basée sur le contrôle de soi.

Le Contrôle de Soi en Compétition

La colère monte vite en compétition et il est très important de savoir la maîtriser. Un judoka en colère choque les autres et se dévalorise lui-même. Le moment de la défaite est difficile : les gestes ou les paroles de dépit montrent l’absence de contrôle de soi.

Si des grands champions qui viennent de tout perdre en un instant peuvent maîtriser leurs émotions, tu peux le faire aussi : relève-toi, retourne à ta place, rhabille-toi sans manifester de humeurs, salue simplement et sincèrement ton vainqueur et serre la main qu’il te tend. Si c’est toi le vainqueur, ta sobriété et ton calme seront remarqués et appréciés. Les joies trop fortes font sourire…

8. L’Amitié : C’est le Plus Pur des Sentiments Humains.

Les Mots de l’Amitié

  • Générosité
  • Respect
  • Découverte
  • Communication
  • Partage
  • Joie

L’Amitié, C’est…

  • Le plaisir d’aimer ses amis et d’être aimé par eux.
  • Un sentiment, mais aussi une responsabilité.
  • Une motivation pour devenir meilleur.
  • Savoir partager les bons moments mais aussi ceux qui sont moins agréables.
  • Savoir être là pour ceux que l’on aime.
  • Recevoir et donner.
  • Souffrir parfois, mais vivre les meilleurs moments de la vie.

Être un Ami : Une Qualité

Peut-être te demandes-tu ce que l’amitié vient faire dans le code moral. Après tout, l’amitié, c’est d’abord un sentiment simple, celui qui nous rapproche de nos camarades préférés, pas un exploit ! Mais l’amitié vraie et pure n’est pas si facile à atteindre. La capacité d’être un véritable ami devient une grande qualité. Ce n’est pas pour rien qu’elle est à la fin de la liste du code moral du judo : l’amitié se nourrit de toutes les autres qualités morales. Elle a besoin de politesse, de courage, de sincérité, de contrôle de soi, d’honneur, de modestie, et de respect pour être vécue pleinement.

Aimer ses Amis pour Eux-mêmes

Être un ami, ce n’est pas simplement se réunir pour s’amuser ou ne pas être seul. C’est avoir une véritable relation avec celui que l’on aime bien. Cela signifie apprendre à le connaître, communiquer avec lui, compter sur lui et compter pour lui. Pour cela, il faut apprendre à aimer vraiment les gens. Cela demande de la générosité, de la patience et le goût de découvrir vraiment les autres. Ainsi, on apprend à distinguer ceux qui savent plaire aux autres mais sur lesquels il ne faut pas compter, et ceux qui, parfois moins charmeurs, sont réellement de vrais amis.

Progresser par l’Amitié

Il arrive que l’on soit jaloux, envieux ou possessif avec nos amis. Parfois, on peut être désagréable ou de mauvaise foi. Ce n’est pas une bonne façon d’être un ami et on ne peut pas se faire apprécier de cette manière ! Il faut montrer des qualités humaines, « être à la hauteur » pour être un ami vrai. Par exemple, il faut avoir le courage de dire ce que l’on pense à un ami qui se trompe (à notre avis), du contrôle de soi pour ne pas dire des choses blessantes quand on est énervé, et le sens du respect pour estimer nos camarades pour leurs qualités. C’est dans ces conditions que l’on peut être récompensé par la joie d’une grande amitié. Bien sûr, l’amitié fait parfois souffrir parce que l’on est déçu ou troublé par quelque chose, mais la vie serait très vide et très triste sans elle !

La force d’une grande amitié, c’est de nous inciter à devenir un meilleur ami, c’est-à-dire plus juste, plus humain, plus généreux, et plus sensible aux autres.

Le Judo : Une École de l’Amitié !

Le judo est un moyen pour progresser dans nos qualités : on devient plus courageux, plus patient, plus contrôlé grâce aux exercices du judo, et ce sont des qualités précieuses pour être un meilleur camarade. En judo, on travaille et on lutte avec les autres, ce qui permet de faire de nombreuses et très solides amitiés. Quand on a fait des combats ensemble, on se connaît bien et on s’aime mieux.

Conclusion : Les Valeurs du Judo en Résumé.

Quand on fait du judo, ce n’est pas juste pour faire de l’exercice. C’est comme suivre un chemin, comme un aventurier, où on apprend beaucoup de choses sur soi-même et sur les autres. Chaque judoka suit un ensemble de règles spéciales, un peu comme un guide, qui nous montre comment être meilleurs. En suivant ces règles, on devient comme un constructeur, en ajoutant des valeurs importantes dans notre vie, une par-dessus l’autre.

Images du code moral du judo à télécharger :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories d'âges représentées dans cette compétition :

Année de naissance Catégorie d'Âge Ceinture
2006 à 2007 Juvénile Blanche, Bleue, Violette
1994 à 2005 Adulte Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire
1983 à 1993 Master 1/2 Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire
1973 à 1982 Master 3/4 Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire
1943 à 1972 Master 5+ Blanche, Bleue, Violette, Marron, Noire

Les mesures de poids officielles de cet événement sont en kilogrammes. Le poids indiqué sur le tableau suivant prend en compte l’uniforme complet.
La pesée officielle aura lieu juste avant le premier combat. Une seule tentative de pesée est autorisée : tout écart de poids entraînera la disqualification de l’athlète sans possibilité de remboursement.

GI

Catégories de Poids Juvenil Homme Adulte & Masters Homme Juvenil Femme Adulte & Masters Femme
Galo 53,50 57,50 44,30 48,50
Pluma 58,50 64,00 48,30 53,50
Pena 64,00 70,00 52,50 58,50
Leve 69,00 76,00 56,50 64,00
Medio 74,00 82,30 60,50 69,00
Meio Pesado 79,30 88,30 65,00 74,00
Pesado 84,30 94,30 69,00 79,30
Super Pesado 89,30 100,50 Pas de limite Pas de limite
Pesadissimo Pas de limite Pas de limite Pas de limite Pas de limite