Lettre du président de la CFJJB

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Madame, Monsieur,

Chère Licenciée, Cher Licencié,

Après cette année et ce contexte sanitaire extrêmement difficile qui n’a pas épargné notre discipline tant au niveau national que mondial, je suis très heureux et soulagé de pouvoir vous l’annoncer selon la présente lettre :

Les cours de Jiu-Jitsu Brésilien en intérieur ont enfin repris ce mercredi 30 juin.

En effet, la pratique des sports avec contact est à nouveau autorisée.

J’ai parfaitement conscience de ce que la période a été très éprouvante pour de très nombreux clubs.

Je sais en conséquence que vous allez retrouver avec joie et une énergie décuplée vos adhérents afin de laisser au plus vite cette terrible et inédite période derrière vous.

Notre confédération a su tenir le choc au regard des nombreuses conséquences de cette pandémie mondiale grâce à votre confiance et surtout en raison de la rigueur de notre gestion.

Nous avons pu également garder le contact avec un maximum de clubs métropolitains et des DOMTOM pendant cette crise et cette relation est des plus importantes à mes yeux.

Enfin, je profite comme à l’accoutumée de la présente lettre afin de vous éclairer sur le travail de la
CFJJB pour la saison en cours qui va bientôt se terminer :

COMPÉTITIONS ET DEVELOPPEMENT

Notre investissement pour le développement du Jiu-Jitsu Brésilien dans les départements d’OutreMer se poursuit au travers du renforcement de nos projets avec l’Ile de la Réunion.

La Coupe de Zone de La Réunion avec sa nouvelle formule Gi/No GI et Kids/Ados a connu un véritable succès au mois de février dernier : cela ainsi fait deux compétitions supplémentaires mises en place pour cette zone.

J’envisage dès la saison prochaine deux nouvelles compétitions sur l’île : l’Open de La Réunion ainsi que l’Open de l’Océan Indien.

Je tiens à cet effet particulièrement à remercier Emmanuel Cascade pour son travail ainsi que le nouveau co-responsable de DOM-TOM Harry Serveaux pour son aide et son dévouement afin d’œuvrer au développement du Jiu Jitsu Brésilien sur cette magnifique et dynamique île qu’est celle de La Réunion.

Les primes liées au Ranking n’ont pas pu être versées cette saison faute d’un nombre suffisant de compétitions mais ce système qui en motive beaucoup revient dès la saison prochaine.

FORMATION

Le contenu de notre formation à l’enseignement du Jiu-Jitsu Brésilien (DIF) s’est étoffé grâce au travail de nos différentes commissions et a été mis en ligne par les responsables de notre commission formation.

Je profite également de cette tribune pour remercier vivement tous les acteurs qui participent au développement de notre confédération.

IMPORTANTE NOUVEAUTÉ POUR LA RENTRÉE

Au-delà de ce bilan modeste impacté par cette période terrible que nous avons traversé, nous sommes aujourd’hui plus que jamais prêts à aller de l’avant.

Ce sont de ces projets dont je veux surtout vous parler aujourd’hui.

Je souhaite ainsi évoquer principalement le changement structurel important dont va bénéficier notre confédération dans un avenir proche.

En effet, notre confédération va quitter la FFST avec laquelle nous collaborions depuis 2010 pour démarrer un partenariat avec la Fédération Française de Judo en tant que discipline associée.

La CFJJB gardera légitimement son cadre parfaitement spécifique avec notamment un statut juridique et financier totalement indépendant mais souscrira une convention avec cette grande fédération olympique (4ème fédération sportive française) afin de donner au Jiu-Jitsu Brésilien tout le potentiel de développement qu’il mérite.

En effet, nous connaissons tous la valeur de notre discipline, la véritable addiction qu’elle déclenche chez ceux qui la découvrent et les formidables expériences qu’elle nous fait vivre.

Il nous manquait en revanche la visibilité permettant au Jiu-Jitsu Brésilien de toucher tous les publics que notre sport peut intéresser.
Le Jiu-Jitsu Brésilien malgré ce changement administratif, restera bien entendu la discipline que nous connaissons et aimons, inchangée dans sa pratique, sa culture, ses compétitions, son règlement, son enseignement et même ses tenues.

Je m’engage ainsi à nouveau, conformément à tout ce que j’ai pu faire auparavant, et auprès de tous les clubs, à défendre plus que jamais et à porter haut le nom de notre discipline.

La nouvelle équipe dirigeante de la FFJDA (qui a été intégralement renouvelée après les élections fédérales il y a quelques mois) nous a accueilli avec une ouverture d’esprit et une volonté de coopération qui me fait envisager l’avenir de notre collaboration avec beaucoup d’optimisme.

Le partenariat que j’ai signé avec la FFJDA permettra également à nos enseignants et futurs enseignants d’accéder dès la rentrée à un certificat fédéral d’enseignement bénévole (CFEB) et nous travaillons assidument afin de pouvoir proposer (enfin) un diplôme d’enseignement professionnel qui leur permettra de stabiliser leur situation.

Les titulaires de l’ancien DIF bénéficieront ainsi d’une procédure d’équivalence.

L’intégration par le Jiu-Jitsu Brésilien de la FFJDA en tant que discipline associée permettra j’en suis convaincu une vraie reconnaissance du Jiu-Jitsu Brésilien au niveau du ministère chargé des sports.

Ce rapprochement nous permettra d’avoir accès à davantage d’infrastructures, facilitera les demandes de nos clubs auprès des villes et des autres acteurs institutionnels que ce soit pour demander des subventions ou des créneaux d’installations.

Le travail sur un statut d’athlète de haut niveau pour les meilleurs combattants de Jiu-Jitsu Brésilien est amorcé même s’il peut mettre du temps à se concrétiser.

Ce changement de fédération d’accueil impliquera un prix de licence annuel uniformisé avec la FFJDA à 40 euros ; étant précisé que jusqu’alors, notre licence était l’une des moins chères en sport de combat.

Si j’ai conscience de cette majoration dans le contexte actuel, je sais également qu’elle permettra aux licenciés de la CFJJB de bénéficier pleinement de très nombreux avantages.

Soyez sûrs que le différentiel perçu sera investi dans la formation et dans la création de nouvelles compétitions partout où cela semblera le plus urgent et notamment en faveur des jeunes pratiquants.

Notre circuit de compétition continuera à se développer selon le modèle qui lui a permis d’accéder au succès qu’on lui connaît : lors du dernier Championnat de France en 2019 nous avions ainsi comptabilisé pas moins de 1.000 combattants adultes/master après sélection des ceintures blanches et bleues et plus de 300 enfants.

Je compte sur vous et me nourrit de votre confiance afin que nous puissions amorcer le cercle vertueux de la reprise et dynamiser notre confédération, notre discipline et ce tout au long de la saison à venir.

Nous poursuivrons avec ce nouveau partenaire notre travail pour une pratique sportive et martiale respectueuse de toutes et de tous, en restant vigilants face à toute dérive visant à séparer, exclure ou isoler et en nous appuyant sur les notions de partage et d’échange qui fait corps avec notre culture.

NOUVEAU PARTENARIAT

Nous entamons enfin dès la présente période estivale un nouveau partenariat avec l’enseigne OUTSHOCK (la marque des sports de combat de Decathlon), ce qui va permettre également à nos adhérents d’accéder à des équipements aux meilleurs prix et donnera beaucoup de visibilité aux clubs qui pourront se rapprocher d’un magasin de leur région.

Je vis la signature de ce partenariat avec beaucoup de fierté car l’intérêt de la plus grande enseigne sportive française pour notre discipline montre que le travail de développement de ces dernières années a porté ses fruits.

Je remercie d’ailleurs à cet effet tous nos sponsors (Athletes On The Mat ; Clean Hugs ; Purple Belt Kitchen ; Moskova ; M’Fit ; Safety Door ; Guruma ; Jits ; Lu’nivers Athletics ; Public Domain) avec qui je renouvelle avec plaisir notre partenariat la saison prochaine.

La culture de notre discipline auprès de nos adhérents et du grand public sera aussi mise en valeur par la traduction en Français, dans le cadre d’un partenariat entre la CFJJB et PLAN9-ENTERTAINEMENT du livre de Rickson Gracie « Breathe ».

La lecture de cet ouvrage étant une véritable plongée dans les réflexions et la vie d’un des plus grands pratiquants de notre art qui constitue sans nul doute une très belle source d’inspiration.

Je termine cette lettre en remerciant particulièrement Viviana Menegazzo, Alain Nagéra et François Laurent pour le colossal travail accompli en amont afin d’atteindre ces nouveaux objectifs dont je suis extrêmement fier en ma qualité de président de la CFJJB.

Je vous souhaite une excellente reprise ainsi qu’un bel été.

Impatient de reprendre avec vous, dès septembre, ce chemin que nous poursuivons ensemble depuis tant d’années, je suis plus confiant que jamais dans l’avenir du Jiu-Jitsu Brésilien sur notre sol.

Merci encore pour votre confiance,

Sportivement,

180, chemin des Genêts, lot 4 – 83440 Montauroux
téléphone : 09 81 89 00 49 – email : contact@cfjjb.com – site internet : www.cfjjb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.