Présentation

Le Jiu-jitsu Brésilien est un art martial, un sport de combat et un système de défense personnelle.
Il est issu du Judo importé du Japon au Brésil par Mitsuyo MAEDA vers 1920 et enseigné aux lutteurs de la famille GRACIE qui le modifieront et l’affineront de plus en plus pour en faire le Jiu-jitsu Brésilien que l’on connaît aujourd’hui.

Sensei MITSUYO MAEDA (1904)
Hélio GRACIE

Le Jiu-jitsu Brésilien promeut le concept qu’une personne peut se défendre face à un opposant plus lourd et plus fort en utilisant les techniques appropriées, plus particulièrement en amenant le combat au sol et en appliquant des techniques d’étranglement, de clé articulaire ou de compression musculaire.

Jujitsu Brésilien
Baptiste LANDAIS et Yohan BONNET

 le “JJB” est accessible à tout âge et à tout niveau physique.

Chaque cours est accessible à tout niveau et tout âge.
L’enseignement est adapté à chaque élève.

Des horaires pour tous. le matin, le midi, le soir pour les adultes.
Le mercredi et le samedi pour les enfants

Un planning flexible et adapté aux besoins de chacun.
Que vous soyez disponible le matin, le midi ou en soirée,
nous avons des créneaux d’entraînement pour satisfaire tout le monde.
Consultez les horaires

l’enseignement dispensé par Baptiste LANDAIS permettent au club de faire partie des meilleures équipes aux compétitions nationales CFJJB

Notre but est de promouvoir la pratique du jiu-jitsu brésilien

Nous mettons tout en œuvre pour offrir à nos adhérents un espace d’entraînement convivial et familial.
L’objectif étant de développer des échanges en harmonie avec le code moral du jiu-jitsu brésilien.

Le jiu jitsu brésilien est un art martial brésilien dérivé du jujitsu japonais traditionnel (et qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de judo) qui se pratique principalement au sol et dont le but est de soumettre l’adversaire par étranglement ou clé d’articulation. Les frappes (coups de pied, poing, coude, tête et genou) volontaires sont interdites dans la pratique officielle.
Communément surnommé « le jeu d’échecs humain », le jiu jitsu brésilien est un art martial moderne qui puise sa quintessence dans la technique, le timing et l’effet de levier plutôt que dans la force brute. Ceci permettant ainsi de dominer des adversaires au gabarit plus imposant.
Un combattant de jujitsu brésilien s’appelle un jujitsuka. Il pratique son art vêtu d’un gi de jujitsu (prononcé « gui ») appelé à tort kimono, bien que ce soit passé dans le langage courant.
Comme son ancêtre le judo, le jujitsu brésilien possède de nombreuses similarités et quelqu’un qui n’y connaît rien pourrait facilement les confondre. Dans les 2 cas, on y retrouve :
•    Des amenées au sol ;
•    Des immobilisations au sol ;
•    Des clés d’articulations ;
•    Une absence de percussions (coups de poing, pieds, etc.).

Le Jiu Jitsu Brésilien s’est fortement développé au delà de ces frontières dans les années 1990. avec le développement des compétitions de MMA (Mixed Art Martial) aux USA. Compétitions où les pratiquants de Jiu Jitsu Brésilien continuent de démontrer leur aisance.
le JJB est souvent comparé à une partie d’échec humain demandant à la fois des capacités intellectuelles et physiques.
  • Kimono/judogi de JJB : la pièce maîtresse
C’est un kimono de Judo retravaillé à la sauce Jiu-Jitsu Brésilien, il sera plus cintré et plus cours afin de laisser un minimum de prise à votre adversaire.

Il sera de couleur Bleue, Blanche ou Noire pour la compétition et de toutes autres couleurs pour vos sessions d’entraînement, faites vous plaisir !

Pour bien débuter le JJB, le choix du Kimono de Jiu-Jitsu Brésilien est très important, vous devez vous sentir à l’aise et nous vous conseillons de limiter vos dépenses lors de vos premiers achats.

  • Une ceinture de JJB : La mesure de votre apprentissage

De part votre évolution dans le Jiu-Jitsu Brésilien, vous serez amené à changer régulièrement (selon votre motivation et assiduité) de couleur de ceinture de JJB.

Vous débuterez par une  ceinture blanche puis une ceinture bleue, violette, marron et enfin vous obtiendrez votre ceinture noire de JJB et voire plus si la passion vous y emmène.

  • Un Rashguard de JJB NoGi, Grappling : Évitez les brûlures.

Equipement nécessaire pour la pratique du JJB NoGi tel que le Grappling et Luta Livre afin d’éviter les brûlures lors des frottements sur les surfaces de combat.

Son choix est très important et sera en fonction de vos attentes.

En effet si ce dernier est utilisé uniquement pour mettre sous votre kimono de JJB ou vous accompagner lors de vos sessions d’entraînement de grappling ou JJB NoGi, votre choix sera libre sur les couleurs et les motifs.

En revanche si ce dernier doit vous servir pour participer à une compétition IBJJF son choix devra être mûrement réfléchi.

  • Zori, tong ou claquettes : pour marcher en dehors du tatamis pour des raisons d’hygiène.
  • Gourde/bouteille d’eau.

L'HISTOIRE DE LA DISCIPLINE

Vous vous posez sûrement la question de savoir qu’est ce qu’un art japonnais comme le JiuJitsu peut avoir de Brésilien. Avant tout, ne confondez pas avec la Capoeira.

Le JiuJitsu est un style à mains nues d’origine nippone qui est arrivé au Brésil dans les années 20 avec un Sensei de Kodokan (Judo) : Maeda Sensei dit Conde Coma.

Pour vous avancer un peu plus, on porte un Dogi dans cette discipline ( Un kimono pour faire simple). Cette forme de combat proche du Judo des origines ( à la différence du Judo sportif actuel) a été modifié par la famille Gracie, particulièrement Carlos et Hélio.

Cet art s’est dès lors principalement axé sur le combat au sol. Les aptitudes physiques comme la force physique étant plus facilement compensé par la technique qu’en combat debout.

Le Jiujitsu est un style de préhension, c’est à dire qu’il n’y a pas de frappes. Cela n’enlève en rien son efficacité. La palette technique s’étend des projections ( style Judo), les clefs et les étranglements.

Le coeur du système se basant sur les ‘postures’, c’est à dire les statiques à maintenir pendant cette lutte au sol.

On retrouve la voie martiale japonaise avec ce petit plus brésilien qui fait que l’on garde le sourire.

Equipement

  • Kimono/judogi : le même que pour le Judo.
  • Zori, tong ou claquettes : pour marcher en dehors du tatamis pour des raisons d’hygiène.
  • Gourde/bouteille d’eau.

Enseignant

Baptiste LANDAIS

Baptiste LANDAIS

Enseignant

Il débute le Jiu-jitsu Brésilien en 2007.
Il lui tient à cœur de promouvoir son sport et d’être acteur dans sa région.
En 2017 il décide d’ouvrir son académie de Jiu-jitsu Brésilien, la Moka Team affiliée chez Cicero Costha.
En septembre 2017, après 10 ans de pratique il obtient sa ceinture noire de Cicero Costha une fierté et un honneur pour lui de recevoir des mains de ce grand monsieur partageant les mêmes valeurs que lui autour d’un projet social pour les enfants.

Athlètes

  • Islam BAGANOV, Abdoul ISRAPILOV, Khadji ALIYEV : Groupe France
  • Dorian BIDANGE : 2e du Championnat de France 2019 par catégorie et toutes catégories
  • Lyla RIGOULOT : 3e du Championnat de France 2019
  • Celiabenloulou FABDUP : 3e du Championnat de France 2019

Suivez-nous

Liens Utiles

Sites Internet :