Résultats des championnats de France 1ère division seniors individuels et par équipes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Une première pour ces Championnats de France 1ère Division seniors 2021 avec son format “tout en un week-end”. En effet cette version était pour le moins inédite puisque les individuels se déroulaient sur les journées du vendredi et du samedi et les équipes sur la journée du dimanche. Un déplacement de cinq jours qui comptait pas moins de dix-sept personnes encadrées par le coach Arnaud Gendre

RÉSULTATS EN INDIVIDUELS :

Honneur à la benjamine du groupe féminin, la récente et actuelle pensionnaire du Pôle France de Strasbourg, Nawel ABDELKRIM (junior 1) qui combattait dans la catégorie des -52 kg, était opposée pour la deuxième fois de la saison à VO Meghan (junior 3). La championne de France et 7ème des championnats d’Europe cadets des -44 kg en 2019 sortait victorieuse face à celle qui s’était classée première aux tests matchs nationaux cadets en 2021 et 7ème de la coupe d’Europe de Porec. Un combat qui tournait une nouvelle fois à l’avantage de la champinoise, pas repêchée, Nawel devait se contenter d’un seul tour, une première expérience dans la catégorie senior pour cette jeune athlète âgée de 17 ans.

Faustine BERNARD qui tirait en -48 kg sautait un tour et se retrouvait opposée à la championne de France juniors 2020, PERROT Anaïs, une confrontation dont la ligérienne sortait gagnante. Au troisième tour, la nantaise tête de série numéro six, qui avait terminé 5ème aux CDF seniors en 2019 était confrontée à la 7ème de cette même année, URDIALES Manon. Une opposition qui tournait en faveur de la pensionnaire du JC Pontault Combault et future championne de France. Repêchée Faustine remportait le second tour pour retrouver sur sa route la championne de France seniors 2019, GILLY Marine. Malheureusement, c’est la licenciée du JC Maison Alfort qui sortait vainqueur du combat terminant au passage à la 5ème place. Une 7ème place au goût amer pour Faustine qui avec sa 5ème place en 2019 avait à coeur d’accrocher le podium.

Dans la catégorie des -57 kg, la journée commençait plutôt bien pour Manon BURNEL puisqu’elle remportait son premier et deuxième combats mais pour sa troisième confrontation les choses se compliquaient car elle retrouvait sur son chemin la favorite de cette journée, MOKDAR Faiza, championne de France cadets, juniors, seniors, championne d’Europe cadets, triple championne d’Europe juniors, médaillée aux championnats du monde cadets et juniors. Une opposition qui tournait à l’avantage de la parisienne qui ira jusqu’en finale pour se classer 2ème de la compétition. En repêchage, Manon perdait au troisième tour face à la sociétaire de l’ESBM MOUSSA Fatiha, vice-championne de France juniors en 2019 et future 5ème de la catégorie. Une défaite qui la classait à la 7ème place des -57 kg, un classement plutôt encourageant.

En -78 kg, Hibatallah BOUANANI (junior 3) héritait d’un tirage très compliqué car même si elle remportait son premier combat, la pensionnaire du Pôle France d’Orléans se retrouvait au deuxième tour face à TCHEUMÉO Audrey, vice-championne olympique 2016, médaillée de bronze aux JO de Londres, plusieurs fois médaillée aux championnats du monde, d’Europe juniors et seniors. Un face à face qui basculait fort logiquement en faveur de la championne, une défaite qui permettait à Hibatallah de se retrouver au deuxième tour de repêchage mais là encore la licenciée du Dojo Nantais perdait sa troisième confrontation de la journée.

Pour Arthur ROBERT qui évoluait en -73 kg se trouvait sur sa route au premier tour, TCHOROWSKI Hugo, 3ème des championnats de France juniors 2018, un combat qu’Arthur concluait par une victoire. Au second tour, il était opposé à DUBOIS Mickael, ce dernier aguerri et habitué des tournois seniors réussit à s’imposer face à Arthur. Au second tour de repêchage, Arthur devait faire face à la tête de série numéro une du tournoi, AXUS Benjamin, récent vice-champion du monde militaire et champion de France 2019. Une confrontation très compliquée contre ce judoka grand et longiligne face auquel le licencié du Dojo Nantais ne trouvait pas la solution et concédait la défaite.

Le jeune Evan BAUN (junior 1) âgé de 17 ans comme Nawel évoluait en -90 kg, le gagnant des tests matchs nationaux cadets et 3ème de la coupe d’Europe cadets à Porec en 2021, était confronté à JOUBERT Antony dés son premier combat. Une entrée en la matière qui s’annonçait compliquée pour ce jeune judoka, face au 5ème des CDF seniors 2019 et 5ème des championnats du monde militaires de 2021. Sans démériter, le récent licencié du Dojo Nantais était mené d’un wazari mais ne trouvait pas la solution face à l’azuréen.

La conclusion de cette journée revenait au plus expérimenté et aguerri du groupe, Joris GUILLOT-ROSSELOT, dans une catégorie des -81 kg très concurrentielle. 2ème des championnats de France seniors en 2019, Joris avait à coeur de rééditer sa performance de 2019 et ces championnats de France commençaient très bien pour lui puisque après deux combats, il se retrouvait ce malgré une douleur persistante aux adducteurs en quart de finale. Un troisième combat face au champion du monde 2013, vice-champion d’Europe 2014 et plusieurs fois médaillé aux championnats du monde et d’Europe, PIÉTRI Loïc. Un face à face qui s’annonçait compliqué pour Joris mais contre toute attente Joris remportait cette rencontre par étranglement. En demi-finale, l’actuel responsable du Pôle Espoirs de Nantes retrouvait sur sa route, le champion de France juniors et 3ème des championnats d’Europe juniors 2020, 5ème du Grand Chelem de Paris 2021, GNAMIEN Tizie. C’est malheureusement le niçois qui remportait le combat, Joris devait alors se remobiliser pour décrocher sa deuxième médaille de bronze à ce niveau là. Pour cela il devait battre KEITA Brahima, champion de France en 2017 et 3ème en 2019 mais c’est le scénario inverse qui se produisait laissant le nantais au pied du podium. Une 5ème place qui laissait le nantais dans un état de rage très expressive.

RÉSULTATS PAR ÉQUIPE :


C’est l’équipe féminine composée de Faustine BERNARD en -52 kg, Manon BURNEL en -57 kg, Nadia GUIMENDEGO en -63 kg, Elsa BILLARD (junior 2) en -70 kg (ASPTT Angers) et Hibatallah BOUANANI en +70 kg, remplaçantes: Inès ABDELKRIM en -57 kg et Nawel ABDELKRIM en -52 kg, qui débutait cette compétition. Un premier tour qui les voyait confrontée à Eure Judo, une opposition qui tournait en faveur des nantaises 3 à 2. Au 2ème tour, le coach opérait un seul remplacement en titularisant Nawel ABDELKRIM en -52 kg et mettait au repos Hibatallah pour une blessure à la cheville. C’est avec une équipe composée de quatre féminines au lieu de cinq qui allait affronter le FLAM91 au complet. Alors que le score était de deux victoires partout, après celles de Nadia et Elsa, c’est à Nawel que venait la responsabilité de ramener le point de la victoire. Face à elle se présentait, BOUKLI Shirine, championne de France seniors 2018, vice championne d’Europe et du monde juniors 2019, championne d’Europe seniors 2020 et championne du monde militaire 2021. Durant tout le combat Nawel ne déméritait face à la titulaire des -48 kg en équipe de France seniors au JO de Tokyo, puisqu’elle ne concédait qu’un wazari. Suite à cette défaite face aux franciliennes, l’équipe féminine du Dojo Nantais n’était pas repêchée.

Pour l’équipe masculine qui était composée de Matthieu PELLERIN en -66 kg, Luka TSKHVEDIANI en -73 kg, Bastien FROGER en -81 kg, Evan BAUNE en -90 kg et Sélim BEKAR en +90 kg, remplaçants: Corentin GENDRE (junior 1) en -66 kg, Arthur ROBERT en -73 kg et Joris GUILLOT-ROSSELOT en -81 kg, la journée allait être très courte puisque battue 3 à 0 face au Red Star Club de Montreuil, l’équipe masculine du Dojo Nantais n’était pas repêchée.

Bravo à toutes et à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.