Go to Top

RÉSULTATS DES CHAMPIONNATS DE FRANCE PAR ÉQUIPES…

Ce sont les cadettes qui débutaient ces Championnats de France 2016, une équipe composée de quatre judokates au lieu de cinq, Inès ABDELKRIM en -48 kg, Priscilla GROSSI en -57 kg, Colombe NTUMBA -63 kg (Ketsugo Angers) et Laura CLAIRE +63 kg.

Un objectif non pas vu à la baisse mais plutôt réaliste pour Arnaud Gendre et ses protégées, venues à Paris pour enchaîner un maximum de combats afin de s’aguerrir au contact des meilleurs, d’emmagasiner de l’expérience et ainsi préparer les prochaines échéances. Mais ces Championnats s’annonçaient compliqués puisque que Priscilla qui pour un excédant de 500 gr  le jour de la pesée devait se résigner à combattre dans la catégorie au dessus (-57 kg) autant dire qu’à ce niveau là l’opposition allait être très compliquée pour elle…

Après avoir sauté le premier tour, elles étaient opposées au second à l’Union Sportive Judo. Une opposition qui aurait dû tourner à l’avantage du Dojo Nantais mais avec une athlète surclassée en -57 kg et une manquante en -52 kg, l’équipe devait s’incliner 3 à 2. Non repêchée l’aventure devait s’arrêter là, un peu prématurément au goût du  Directeur Sportif Arnaud Gendre

Le dimanche venait le tour des juniors féminines et masculins de s’exprimer sur ces Championnats de France face à des équipes solides . C’était donc au tour de l’équipe féminine juniors composée de Faustine BERNARD en -52 kg, Virginie LECHATEL en – 57 kg, Manon DEKETER en -63 kg, Nadia GUIMENDO blessée laissait sa place à Laura CLAIRE en -70 kg et d’Eva CHERBOEUF en +70 kg  de démarrer cette deuxième journée. Au premier tour nos féminines infligeaient 5 à 0 à l’AGPF 77, sur le deuxième elles se retrouvaient opposées au Dojo Alttkirch dont elles sortaient victorieuses 3 à 2 mais au troisième tour elles devaient s’incliner 5 à 0 face à Nice Judo. Repêchées, elles étaient confrontées au ASCPA Judo contre qui elles s’inclinaient 3 à 2.

Le même jour en fin de matinée après avoir sauté un tour, c’était au tour de l’équipe masculine composé de Yanis HARACHE en -60 kg, Kriss DROUET en -66 kg, Guillaume RICHOU en -73 kg, Quentin IMBERT en -81 kg et de Loris Tassier (blessé) en +90 kg (non remplacé) d’en « découdre »avec le Dojo Béglais. Un premier tour qui donnait raison aux aquitains 5 à 0. Non repêchés l’aventure devait s’arrêter là…

Une grosse désillusion pour le coach Arnaud GENDRE qui ne s’attendait pas à passer un week-end comme celui là…

img_2973region-juniors-13

Laisser un commentaire