Go to Top

RÉSULTATS DE LA COUPE D’EUROPE À LEIBNITZ.

Deux pensionnaires du Dojo Nantais avaient fait le déplacement en Autriche pour une probable qualification aux prochains Championnats d’Europe juniors. Manon DEKETER en -63 kg et Loris TASSIER en -90 kg.

Manon qui disputait pour sa part sa troisième Coupe d’Europe depuis janvier débutait la compétition de la meilleure des façons puisqu’elle remportait son premier combat par wazari face à la néerlandaise Lisette ZEGERS. Sur son deuxième combat, Manon avait fort à faire face à la jeune croate Anja OBRADOVIC, Championne d’Europe cadette en 2016 et médaillée de bronze aux Championnats du Monde cadettes en 2015. Sanctionnée chacune d’une pénalité, c’est Manon qui s’inclinait d’un wazari dans un combat engagé face à une adversaire qui finira 3ème de la compétition. Rien n’était finit pour autant car Manon était repêchée et sur sa première confrontation, elle se retrouvait face à l’allemande Léa BRIESEMAN qu’elle battait par ippon. Au deuxième tour face à une autre allemande, Dena POLN, la sociétaire du Dojo Nantais infligeait un ippon qui la propulsait en finale de repêchage. Pour ce troisième tour, Manon était confrontée à une croate, Lucija BABIC, 1ère à la Coupe d’Europe cadettes de Cluj Napocca et 2ème sur celle de Téplice. Une opposition dont elle sortait victorieuse par un wazari et qui lui permettait de disputer le combat pour la médaille de bronze. Opposée à la néerlandaise, Jessica GORISSEN, 1ère à la Coupe d’Europe juniors de Kaunas, 3ème sur celle de Coimbra et 1ère en cadette à Follonica. Face à une concurrente aguerrie aux joutes internationales, Manon se laissait surprendre au sol et s’inclinait par ippon. Échouant au pied du podium, Manon n’aura pas démérité durant cette journée enchaînant six combats, quatre victoires et deux défaites. Une 5ème place dans une catégorie qui comptait pas moins de trente neuf judokates, qui va lui permettre d’entrevoir les portes des prochains Championnats d’Europe juniors.

Pour Loris TASSIER qui était le seul représentant français dans la catégorie des -90 kg, cette journée commençait de la belle plus des façons. Après trois combats qu’il remportait par ippon, il était premier de sa poule. Battant au passage le britannique Del IMRIE 3ème à l’Open d’Asie de Taipei,  l’autrichien Sébastian SCHNEIDER 2ème de la Coupe d’Europe Cadets de Follonica et le redouté russe Dzhafar KOSTOEV, Champion d’Europe cadets en 2016, 1er aux Coupes d’Europe cadets de Coimbra et de Berlin. En demi-finale Loris se retrouvait face, encore une fois, à un sérieux « client », l’allemand Édouard TRIPPEL, 3ème aux Championnats d’Europe cadets en 2014, 1er à la Coupe d’Europe juniors de Leibnitz en 2016 et 2ème de celle de Wroclaw. Une confrontation qui aurait dû tourner en faveur de Loris si l’allemand avait été sanctionné par hansuku-make comme le prévoit le nouveau règlement lors d’une réchappe de la tête. Mais le sort en décidait autrement et c’est Édouard TRIPPEL qui s’adjugeait la victoire par ippon, privant Loris de sa première finale sur une Coupe d’Europe. En place de trois Loris était opposé au bosniaque, Toni MILETIC, 3ème aux Championnats du Monde cadets en 2015, 3ème des Championnats d’Europe cadets de 2016 et 2ème de la Coupe d’Europe cadets de Biesko Biala. Par un certain manque d’expérience au niveau international, Loris écopait d’un shido durant les quatre minutes de combat mais se laissait malheureusement piéger au jeu des pénalités par la roublardise du bosniaque et était injustement sanctionné au golden score par un second shido. Le deuxième combattant du Dojo Nantais échouait lui aussi au pied du podium après cinq combats et face à des combatants de haut niveau, de très bon augure pour les prochains Championnats d’Europe juniors.

Un grand bravo à eux deux.

 

Laisser un commentaire