Go to Top

NEWS JUDO…

Samedi 24 fėvrier se déroulait à Laval l’une des premières séries des demi-finales cadets, un passage obligé pour participer aux prochains Championnats de France. Il fallait pour nos neuf pensionnaires du Dojo Nantais, Sabrina BEZZAZE en -40 kg, Claris COETA en -52 kg, Inès ABDELKRIM en -57 kg, Matteo GROSSI en -55 kg, Tom BALMOND et Saïd ALIMKHANOV en -60 kg, Samuel SYLVAIN et Théo SAUVAGE en -66 kg et Marius DORNER en -81 kg, se hisser jusqu’en finale.

Ce sont les garçons qui débutaient cette compétition, Samuel en -66 kg était éliminé dès son premier combat,  Tom perdait au deuxième tour en – 66 kg et n’était pas repêché. Matteo en -55 kg enchaînait les combats jusqu’en demi-finale mais un peu juste physiquement pour son premier tournoi de la saison, il laissait filer logiquement la finale à son adversaire. Pour la troisième place, il trouvait les ressources pour décrocher une encourageante médaille de bronze. Matteo devra se mobiliser sur la deuxième demi-finale et terminer 3ème au minimum. Pour Saïd la compétition en -60 kg s’annonçait compliqué puisqu’il partait avec un handicap et non des moindres car blessé aux cotes. Malgré cette blessure, Saïd réussissait à se hisser jusqu’en finale, réalisant au passage une demi-finale aux forceps avec une douleur aux côtes de plus en plus douloureuse. Qualifié puisque finaliste, il laissait la victoire à son adversaire pour cause de blessure et terminait donc la compétition sur la 2ème marche du podium. En -66 kg, Théo arrivait jusqu’en demi-finale mais perdait ce combat sur un wazari imaginaire. Frustré et revanchard, il décrochait une belle 3ème place. Lui aussi devra se classer 3ème au minimum sur la deuxième demi-finale. Pour Marius impeccable et concentré tout le long de ses combats, la compétition se passait de la meilleure des façons puisque le sociétaire du Dojo Nantais se hissait jusqu’en finale des -81 kg. Un dernier combat vite expédié permettant ainsi à Marius de terminer cette journée sur la plus haute marche du podium.

Sur les trois féminines engagées, Sabrina  en -40 kg se classait 3ème dans l’une des deux poules de quatre. Clarys en -52 kg était éliminée dès le premier tour et n’était pas repêchée. En -57 kg, Inès arrivait jusqu’au dernier carré mais en demi-finale, celle qui faisait son retour à ce niveau après un an d’arrêt, était injustement pénalisée de trois shido, imaginés et imaginaires. Marquée psychologiquement, Inès ne trouvait pas les ressources en place de trois et se classait finalement 5ème.

Il faudra pour Sabrina, Clarys et Inès se hisser jusqu’en finale à la prochaine demi-finale pour pouvoir participer aux championnats de France.

Bravo à tous et rendez-vous pour certains le samedi 10 mars pour une deuxième demi-finale en Bretagne, plus précisément à Plouflagran pour décrocher une qualification aux  prochains Championnats de France cadets qui se dérouleront à Ceyrat en Auvergne les 7 et 8 avril prochains.

Laisser un commentaire